Rechercher

Les faiblesses d'hier sont nos ailes, nos forces, pour demain.

La vie parfois nous parait bien amère et notre réflexe, alors, est de baisser les bras.

Passer ce moment délicat et nécessaire, ce moment d'intégration, digestion de la nouvelle, interrogeons-nous sur la leçon à en tirer. Interrogeons-nous pour percevoir si notre vie est conforme à nos choix intimes.

Personne, ni même la maladie, ne décide pour nous, de ce que nous souhaitons réaliser au cours de notre existence.

Alors parfois oui, c'est très violent.

Mais n'est-ce pas dans ces moments-là qu'on décide que : NON PLUS JAMAIS ON NE SUBIRA, ni une personne, ni une situation?

Quand nous sommes convaincu(e)s de notre profond désir de vivre et que nous savons savourer tout ce qui compose notre existence (une famille unie, des amis indéfectibles, un toit, un travail qu'on aime, un animal de compagnie, des fleurs peu importe !! ) nous sommes bien plus riches et forts que ce que parfois nous ressentons.

Utilisons ses précieuses ressources pour les moments plus délicats et à notre tour, nous ne serons la petite flamme d'un autre être vivant.

La fin d'année va nous éprouver tous à des degrés différents.

De quoi nous permettre de mesurer ce qui est primordial et important pour nous dans l'existence que nous traversons.

Décidez de ce qui est important et lâchez les peurs, elles ne sont pas bonnes conseillères. C'est le cœur toujours qu'il faut suivre.


PS : je ne sais pas de qui est le dessin mais merci à l'Artiste!

Les faiblesses d'hier sont nos ailes, nos forces, pour demain.

N'en doutez jamais. ‍


0 commentaire

Posts récents

Voir tout